Rester zen après l’étape de la maternité !

L’arrivée de votre nouveau-né est un bonheur incomparable. Profitez  en tout en étant prête à vous réadapter en douceur à la nouvelle situation. Restez zen.

La confiance qu’a une jeune maman en ces capacités n’exclut pas qu’elle  se fasse des soucis à propos de la santé de son nouveau né

, de sa sécurité et de son confort. Serais-je apte à gérer ces nouveaux défis, se dit elle ?

L’heureuse maman n’est pas, non plus, à l’abri de passages à vide ponctués de déprimes légères. Mais dans certans cas, certes rares, la déprime peut devenir chronique.

De retour à la maison et loin de l’encadrement de la maternité, la maman peut éprouver un sentiment de panique générateur d’anxiété et de doute quant à sa capacité à assurer à son bébé les soins nécessaires. Cette inquiétude est naturelle et les conseils suivants aideront les jeunes mamans à présérver leur sérénité.

Conseils pour un retour serein chez soi

 Vos premiers jours chez vous

Les premières jours à la maisons sont ponctués de joie et de fête mais aussi d’obligations contraignantes. Votre bébé a besoin de toute votre attention et de votre énergie. Évitez la fatigue,et soyez disponible pour établir un lien affectif fort avec votre bébé car vous êtes son seul repère. Son épanouissement en dépendra.

 Les visites post- natales

Après un accouchement réussi, la jeune maman doit obligatoirement subir des examens post-natales pour prévenir d’éventuelles anomalies. Ce suivi médical est un facteur déterminant pour installer chez elle un climat de sérénité

 Déprime ou dépression ?

Les petits coups de déprime sont fréquents après l’arrivée de bébé. Ils sont dus aux changements physiologiques qui accompagnent l’accouchement. Il faut savoir les distinguer des vraies dépressions post-partum qui ne surviennent que plusieurs semaines après l’accouchement. . L’accompagnement et la compréhension de l’entourage sont alors indispensables en cette période.

Bébé inaugure ses premières sorties

Les premières sorties de bébé doivent être faites avec beaucoup de précaution. Un nouveau-né est très sensibles aux variations de température et aux rayons de soleil. Bien couvert dans sa petite poussette babyzen, il peut ainsi découvrir son nouveau monde en vous accompagnant dans vos déplacements.  Avec une ombrelle babyzen, une chancelière babyzen et un adaptateur poussette bébé confort, vous lui garantissez des sorties zen dans sa poussette naissance.

 Succion, pouce et tétine 

Sucer son pouce ou une tétine est un geste machinal qui rassure votre bébé. Attention toutefois aux impuretés qui restent collées sur la tétine et aux déformations que cela peut entraîner ultérieurement au niveau de ses mâchoires. Aider votre bébé à s’en passer en douceur.

 Retrouver votre ligne sereinement

Après  l’accouchement, la maman est confrontée au problème de sa ligne et de son poids. Là aussi, il faut veillez à respecter les exigences d’une alimentation adaptée aux besoins de l’allaitement et le désir de retrouver une forme idéal. Les conseils d’un nutritionniste vous  seront utiles pour retrouver votre vitalité.

Votre activité sexuelle après une naissance

Après l’accouchement, la vie conjugale doit reprendre progressivement son cours ordinaire.Pour gérer cette phase délicate sur le plan sexuel, il faut, en concertation avec le médecin traitant, choisir le traitement contraceptif qui soit indiqué pour une maman en situation d’allaitement.

 Le retour à la vie professionnelle

La reprise de l’activité professionnelle après un congé de maternité s’accompagne d’une certaine inquiétude à propos de la séparation avec bébé. Avec un peu d’organisation et l’aide d’une personne qualifiée pour assurer la garde de l’enfant, ou une crèche appropriée, la jeune maman peut reprendre une vie normale. Et les retrouvailles avec bébé deviennent une fête renouvelée.

Porter le bébé en écharpe pour établir une relation fusionnelle

Porter le bébé en écharpe permet à cet être fragile d’être en relation fusionnelle avec sa maman. Cette pratiques ancestrale est connue dans plusieurs cultures. Elle permet en outre à la maman de vaquer sereinement à  ces occupations en étant accompagnée de son bébé.

 L’étape de la diversification alimentaire

Les semaines passent et bébé grandit petit à petit. La question de la diversification alimentaire se pose alors. Suivez plutôt les conseils de votre pédiatre mais ne négligez pas les bonnes vieilles pratiques de nos grand-mères qui ont démontré leur efficacité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.