Comment masser son bébé ?

Avant toute chose, se laver les mains ! Des mains propres limiteront grandement le risque de transmission de bactérie à bébé lors de son massage. Il ne faut pas non plus porter de bijou pour ne pas le blesser.

On commence par s’enduire les mains avec de l’huile de massage, de préférence une huile végétale. Pourquoi donc ? Parce que le bébé pourra éventuellement porter à sa bouche ses mains ou éventuellement ses pieds et le goût doit être compatible avec le fait que bébé puisse le mettre à la bouche. Il faut d’abord bien masser ses mains pour commencer à les réchauffer.

L’ordre du massage : démarrer par les jambes de bébé

Retirons d’abord la couche du bébé. Petit rappel : on a chauffé la pièce à une température d’environ 25 degrés pour éviter que le bébé ne se refroidisse. Pour débuter le massage de bébé, il est conseillé de débuter par le haut de la cuisse. On peut enserrer la cuisse avec les deux mains et l’idée est de descendre en malaxant en exerçant une légère pression.

La durée du massage est fonction de l’appréciation du bébé. On va continuer avec la plante du pied en partant du talon avec nos deux pouces et puis on va remonter en direction des orteils. On va ensuite passer entre chacun des petits orteils.

Les bienfaits du massage

Parmi les bienfaits du massage, c’est l’établissement d’une communication affective avec votre bébé. Le massage va procurer de la détente et de l’appaisement pour votre bébé. Ce qui est important aussi c’est de choisir le bon moment donc on évitera avant ou après la prise alimentaire et puis surtout le bon moment pour le parent qui va masser. Cela requiert de la disponibilité psychique et il faut vraiment s’assurer que ça soit le bon moment pour le parent qui masse pour le faire.

Le haut du corps

On va pouvoir faire un huit entre la poitrine du bébé avec une main et ensuite avec l’autre. On va ensuite mettre la main droite sur l’épaule du bébé et descendre au niveau de la hanche opposée. Ne pas hésiter à pratiquer le massage plutôt avec la paume de votre main et en permanence de faire un mouvement de glissement de façon à ce qu’il y ait toujours une main qui reste en contact avec la peau de bébé.

Autre possibilité : partir de l’épaule droite de bébé et descendre sur sa hanche gauche avec des mouvements inversés. L’idée c’est qu’il y ait toujours une main sur le corps de bébé.

Ensuite on va pouvoir lui masser son bras. On va lui laisser celui qui est dans la bouche en priorité et on va passer de l’autre côté avec des petits mouvements circulaires, on va descendre jusqu’à l’intérieur de la paume et là l’objectif c’est de pouvoir masser l’intérieur de la paume et prendre chacun des petits doigts comme si on voulait délicatement les étirer. Cela permet aussi au bébé de prendre conscience de son schéma corporel.

Quand s’arrêter ?

Quand vous sentez que bébé en a assez, n’hésitez-pas à changer la partie du corps massée. En fonction de la réceptivité du bébé, on va pouvoir le tourner, le mettre sur le ventre et lui proposer de lui masser le dos. Pour la première fois, nous procédons de manière un petit peu intuitive. Mais si vous souhaitez apprendre, n’hésitez-pas à vous rapprocher de personnel compétent. Ce qui est très important c’est de vous faire confiance et surtout faire confiance à votre bébé qui saura vous guider et faire de ce temps de massage un vrai moment de plaisir et de détente partagé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.