Pourquoi envoyer les enfants en colo ?

Nous avons tous besoin parfois de changer d’air et d’activité au cours de notre existence, surtout pour qu’on réussisse tout ce que nous entreprenons. Ceci est aussi vrai pour les enfants et les ados qui, au cours de l’année scolaire, doivent jouir d’un repos mérité entre les trimestres. Les bienfaits se révèlent sur les résultats inscrits sur leur bulletin de notes et à l’examen de passage. Voilà pourquoi laisser partir les enfants en colonie de vacances est une chose essentielle.

Qu’est-ce qu’une colonie de vacances ?

On entend généralement par colonie de vacances ou « colo » tout simplement un accueil collectif de mineurs. Cet accueil est perpétré par un organisateur agréé par la DDJS de la commune où réside le centre. Le centre organisateur doit être conduit par un directeur qui possède le diplôme de brevet d’aptitude aux fonctions de directeur et de moniteurs ou encadreurs tous diplômés aussi. Cette profession étant réglementée, les organisateurs doivent respecter un cahier de charges concernant l’organisation d’un séjour de vacances pour les mineurs. Les parents doivent être stricts et signaler tout manquement aux règles inscrites dans ce cahier.

Le nombre de jeunes en partance pour une colonie de vacances 15 ans doit être égal à 7 enfants/ados au minimum, tous âgé entre 4 à 17 ans. Au début, une colo fut seulement organisée durant les grandes vacances d’été, mais de nos jours on pourra laisser partir les enfants entre les périodes de congés scolaires. Les jeunes doivent séjourner dans un centre d’hébergement prévu pour accueillir l’effectif d’une colonie qui peut varier selon les saisons.

Qu’apportent les colos pour les enfants ?

Une colonie de vacances 15 ans est bénéfique pour le développement humain des ados. Elle offre un meilleur apprentissage de la vie en collectivité extrafamiliale et, grâce à l’appui des encadreurs diplômés, les jeunes pourront donner libre cours à leur créativité. Une colo permet aussi de conscientiser les ados à être plus responsables en vue de leur intégration dans la vie des adultes, une chose inévitable qui devra survenir tôt ou tard. Les activités proposées durant le séjour de vacances peuvent aussi développer les esprits d’initiative, de l’autonomie et enfin, avoir l’esprit critique.

Lors de leur séjour dans un centre d’hébergement, les enfants/ados sont groupés selon leur tranche d’âge respectif et chaque groupe est placé sous la tutelle du directeur ou des encadreurs. La loi préconise qu’il faille au moins 1 moniteur pour un groupe de 10 à 12 jeunes, mais ce nombre peut être variable et ne doit pas excéder plus de 14 jeunes.

Quelles sont les activités proposées ?

Elles varient selon le centre organisateur, mais généralement ce sont des activités à thèmes pour la plupart. Les 15 ans pourront pratiquer des sports individuels ou collectifs selon leur choix. Ils pourront faire de l’équitation, de la natation, alpinisme, randonnée, etc. Les plus âgés à partir de 16 ans ou plus peuvent profiter des colos plus aventureuses à l’étranger. La découverte du Grand Canyon, exploration de New Delhi ou de la Chine et de ses villes mystiques constituent les principales activités proposées.

La motocross 50 cc : le modèle idéal pour le plaisir de conduire chez l’enfant

S’initier à la motocross dès son plus jeune âge permet à un enfant d’en faire sa passion plus tard. En effet, tous les pères qui sont fan de l’engin à deux roues rêvent un jour de voir leurs tout-petits emboiter le pas. Pour faire plaisir à leurs petits garçons, ils ont la possibilité de leur offrir des petits modèles 50 cc.

Le jeu de bar, un jeu parfait pour toute la famille

Que ce soit à l’occasion de son anniversaire ou autre événement, le jouet est un parfait cadeau. Quel enfant n’adore pas jouer ? Il passe même la plupart de son temps à assembler les pièces et à confectionner un élément avec ses petites merveilles. Par ailleurs, le jouet participe également à l’éveil de l’enfant. Il suffit de bien les choisir en fonction de son âge. Mais les jouets ne sont pas uniquement faits pour satisfaire les tout-petits, ils ont été également créés pour ravir les grands. En effet, quoi de plus merveilleux que de jouer aux échecs en famille ?

Comment masser son bébé ?

Avant toute chose, se laver les mains ! Des mains propres limiteront grandement le risque de transmission de bactérie à bébé lors de son massage. Il ne faut pas non plus porter de bijou pour ne pas le blesser.

On commence par s’enduire les mains avec de l’huile de massage, de préférence une huile végétale. Pourquoi donc ? Parce que le bébé pourra éventuellement porter à sa bouche ses mains ou éventuellement ses pieds et le goût doit être compatible avec le fait que bébé puisse le mettre à la bouche. Il faut d’abord bien masser ses mains pour commencer à les réchauffer.